Jordan Quai 54 2020 Collection

Originally founded by Hammadoun Sidibe, the Quai 54 tournament has been hosted in Paris every summer since 2002. A tournament that brings the world of basketball together, Jordan Brand continue to celebrate this annual street ball tournament with another array of apparel and footwear.

The annual basketball tournament frequently held at the base of the Eiffel Tower will commemorate yet further editions of Air Jordan Retro releases. At the forefront of this collection is the Air Jordan I Low and Air Jordan VI which both feature complementing Sail and brown hues. Further details include graphic patterns in orange and brown set on the midfoot and toe in a canvas material, all sat on top of a gum bottom outsole which all go hand in hand with the apparel collection.

Reaching out to the community heavily influenced within the Quai 54 tournament, we created an editorial to celebrate this launch with Endrixx also creating a special Frequent Players mix… Check it out below!

The Air Jordan I Low and Air Jordan VI will be launching in-store in both London and Paris on Saturday 18th July via appointments only! Make sure to DM us on Instagram to book an appointment. Please note, appointments WON’T guarantee you a pair.

The Apparel collection from this years Quai 54 collection will be launching online on Saturday 18th July (Available online from 08:00am BST), priced from £23 – £130.

Footpatrol: Hey both Can you introduce yourself ?

Diahara: Hi everyone!  I’m Diahara, I’m 22 years old, I live in the Paris region and I’ve been playing basketball for 10 years now.

Endric: Hi ! This is Dj Endrixx, my first name is Endric, I am a DJ, I am 27 years old and I’ve been mixing for a little over 10 years now!

FP: Today we’re going to talk about Basketball and Quai 54. If I say “basketball” to both of you, what does that remind you of?

Diahara: For me basketball is a way of life, it’s my daily life. I can’t help but go play when I have a little time. It’s a way for me to take a break and think about something else. It also reminds me of tournaments, it’s essential for me, going to play, to compete with others.

Endric: Basically, I’m not a big sportsman, but basketball is one of the only sports that I like to play. It’s a sport for which I have a lot of respect!

FP: So you each have your vision of Basketball! Diahara the vision of the passionate sportswoman and Endric the vision of the one who appreciates the game. So, what do you think of the evolution of Quai 54 and the place it occupies today in Paris?

Diahara: For me, Quai 54 is really the event awaited by all basketball players, young and old. When you go there, you really meet everyone, whether players, artists, basketball enthusiasts. Everyone is waiting for this event. It’s beautiful, there is a lot of diversity in this tournament, it brings people from all horizons …

Endric: Basically, it’s a little tournament that was organized on a Playground in Levallois and today it’s a global event, the whole world wants to participate to this event. This is a tournament that has managed to create a place in the Parisian basketball universe, a lot of people are ready to pay for a ticket to participate in the matches and the various events of the tournament. I am very proud as a Parisian to be close to this event.

FP: We feel that for you, Quai 54 is above all an event that brings together a community around a common culture! What do you think of the collections and pairs that Quai 54 and Jordan Brand release every year? And what do you think of this year’s collection?

Diahara: I admit that I really liked the collections from this year and last year. It represents Africa and that necessarily speaks to me. I find it cool to highlight the beauty of Africa and its diversity through collections.

Endric: I find it pretty cool that brands like Jordan Brand play the game and create ranges of pairs and textiles for Paris and Quai 54, for young people and diversity. Every year, thanks to Quai 54, we have the opportunity to have a collection available that puts Paris in the spotlight. This year, the pair reminds me of the African streets of Paris, Chateau-rouge, Strasbourg St-Denis. It reminds me of the textiles of African moms!

FP: What is your favorite Jordan x Quai 54 collab?

Diahara: I loved last year’s Jordan I. I really like the Jordan I, they were super colorful, I loved it.

Endric: I think it’s the 2011 collab if I don’t say something stupid! Air Jordan V white, black with neon green. I love it because at the time it was my favorite color, I was all about neon green.

FP: Finally, can you tell me what is your best memory at Quai 54?

Diahara: For me it was last year when Sylvain Francisco dropped one of the players on the ground by crossing him! He then gave another player a pass for a crazy Alley oop! Those who have already been to Quai 54 know that it’s always an atmosphere of madness, a party atmosphere! So necessarily when there is an action like this, the public respond to it. The atmosphere is one of the big strengths of Quai 54! It’s always on fire.

Endric: Frankly, it’s specific to my profession as a DJ, but I would say one of the After Parties I did for Quai 54. Big sounds, bling-bling, very American atmosphere. It reminds me of the clubs in Miami and New York. It’s an atmosphere that I really like!


A l’occasion de la sortie de la collection Jordan x Quai 54, nous avons choisi de laisser la parole à deux membres de la communauté Quai 54. 

FP: Pouvez-vous vous présenter ? 

Diahara : Salut tout le monde ! Alors moi c’est Diahara, j’ai 22 ans, j’habite en région parisienne et je joue au basket depuis 10 ans maintenant. 

Endric : Salut moi c’est Dj Endrixx, mon prénom c’est Endric, je suis DJ, j’ai 27 ans et ça fait maintenant un peu plus de 10 ans que je mix !

FP: Aujourd’hui on va parler Basket et Quai 54. Si je vous dis « basketball » à tous les deux, qu’est-ce que ça vous évoque ? 

Diahara : Pour moi le basketball c’est un mode de vie, c’est mon quotidien. Je ne peux pas m’empêcher d’aller jouer dès que j’ai un peu de temps. C’est un moyen de décompresser et de penser à autre chose. Ça m’évoque aussi les tournois, c’est l’essentiel pour moi, aller jouer, se mesurer aux autres. 

Endric : Moi à la base je ne suis pas un grand sportif, mais le basket c’est un des seuls sports que j’aime bien pratiquer. C’est un sport pour lequel j’ai beaucoup de respect !

FP: Vous avez donc chacun votre vision du Basket ! Diahara la vision de la sportive passionnée et Endric la vision de celui qui apprécie le jeu. Du coup, qu’est-ce que vous pensez de l’évolution du Quai 54 et de la place qu’il occupe aujourd’hui à Paris ?

Qu’est-ce que vous pensez de l’évolution du Quai 54 et de la place qu’il occupe aujourd’hui à Paris ?

Diahara : Pour moi le Quai 54 c’est vraiment l’évènement attendu par tous les basketteurs, jeunes ou moins jeunes. Quand tu vas là-bas, tu retrouves vraiment tout le monde, que ce soit des joueurs, des artistes, des passionnés de basket. Tout le monde attend cet évènement. C’est beau, il y a beaucoup de diversité dans ce tournoi, il ramène des gens de tout horizon…

Endric : À la base c’est un petit tournoi qui avait été organisé sur un Playground à Levallois et aujourd’hui c’est un évènement mondial, le monde entier veut participer à cet évènement. C’est un tournoi qui a su se créer une place dans l’univers basket parisien, énormément de gens sont prêt à payer une place pour participer aux matchs et aux différents évènements du tournoi. Je suis très fier en tant que parisien d’être proche de cet évènement-là.

FP: On sent bien que pour vous, le Quai 54 c’est avant tout un évènement qui rassemble une communauté autour d’une culture commune ! Qu’est-ce que vous pensez des collections et des paires que le Quai 54 et Jordan Brand sortent tous les ans ? Et qu’est-ce que vous pensez de la collection de cette année ? 

Diahara : Moi j’avoue que j’ai beaucoup aimé les collections de cette année et de l’année dernière. Elle représente l’Afrique et forcément ça me parle. Je trouve ça cool de mettre la beauté de l’Afrique et sa mixité en avant à travers des collections.

Endric : Moi je trouve ça assez cool que des marques comme Jordan Brand jouent le jeu et créent des gammes de paires et de textiles pour Paris et le Quai 54, pour les jeunes et la diversité. Tous les ans grâce au Quai 54 on a l’occasion d’avoir une collection dispo qui met Paris à l’honneur.  Cette année, la paire elle me fait penser aux rues Africaines de Paris, Chateau-rouge, Strasbourg St-Denis. Ça me rappelle les textiles des mamas africaines !

FP: Quelle est votre collab Jordan x Quai 54 préférée ? 

Diahara : J’ai adoré la Jordan I de l’année dernière. J’aime beaucoup les Jordan I, elles étaient super colorées, j’ai adoré.

Endric : Je pense que c’est la collab de 2011 si je ne dis pas de bêtise ! L’Air Jordan V blanche, noir avec du vert fluo. Je kiffe parce qu’à l’époque c’était mes coloris préférés, j’étais à fond sur le vert fluo. 

FP: Pour finir, pouvez-vous me dire quel est votre meilleur souvenir au Quai 54 ?

Diahara : Moi c’était l’année dernière quand Sylvain Francisco a fait tomber un des joueurs par terre en le crossant ! Il a ensuite fait une passe à un autre joueur pour un Alley oop de folie ! Ceux qui sont déjà allés au Quai 54 savent que c’est toujours une ambiance de folie, une ambiance de fête ! Donc forcement quand il y a une action comme celle-ci, le public répond présent. L’ambiance, c’est un des gros points forts du Quai 54 ! C’est toujours le feu. 

Endric : Franchement c’est propre à mon métier de Dj mais je dirais l’une des After Party que j’ai fait pour le Quai 54. Gros sons, bling-bling, ambiance très américaine. Ça me rappelle les clubs à Miami et New York. C’est une ambiance qui me plait beaucoup ! 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top